Comment utiliser les tèlèscopes

Manina
Manina

le 20/02/2009 à 10:50

L’astronomie amateur est un loisir de plein air. Allez dans la nuit, et apprenez le nom de quelques étoiles, les formes de constellations. Nombreux sont les livres qui pourront vous guider, tout en vous indiquant l’origine et la mythologie des constellations. Une carte du ciel tournante sera un outil très pratique pour vous aider dans votre promenade céleste, parmi les saisons. Même si votre passion pour l’astronomie ne continue pas, la facilité à reconnaître et à dire "tiens, ici c’est Arcturus" vous fera sans doute plaisir et vous donnera peut-être l’impression d’avoir une place quelque part dans le cosmos (ah, les grands rêveurs)

Une paire de jumelle est sans doute le premier instrument idéal pour l’astronome, et cela pour plusieurs raisons. Avec des jumelles, vous disposez d’un grand champ et vous pouvez donc facilement vous repérer dans le ciel. Un télescope ne grossit qu’une partie minuscule du ciel, difficilement repérable sans habitude. De plus, les jumelles fournissent une image non renversée et en plus elles sont toujours devant vous: vous pouvez donc contrôler à tout moment la zone que vous pointez; par contre, l’image télescopique est renversée, et il faut généralement observer à angle droit de l’objet pointé (cas du télescope de newton ou du cassegrain avec renvoi coudé) Enfin, une paire de jumelle représente une dépense acceptable pour un petit budget. On en trouve un peu partout (opticiens, grands magasins,etc.) Les performances sont tout à fais honorables. Grossissant 7 à 10x en général, le gain de lumière entre oeil nu et jumelle est plus important que le gain de lumière entre jumelles et télescope. Autrement dit, vous observez aux jumelles une image deux fois moins brillantes que dans un petit télescope pour un prix oscillant entre 1/10 et 1/4 du prix d’un télescope. Les jumelles sont excellents au niveau rapport qualité/prix. Pour l’astronomie, le plus gros diamètre possible est à choisir. La qualité optique est aussi très importante. Cependant, n’importe quelle paire de jumelles que vous possédez peut-être au fond d’un placard peut faire l’affaire pour commencer une "carrière" d’astronome amateur.

Que faire avec une paire de jumelles ? Vous pouvez regarder la lune, balayer les champs stellaires de la voie lactée, mais très vite, vous voudrez vous y reconnaître. Si vous avez appris à repérer les constellations principales, et muni d’une bonne carte détaillée, l’observation aux jumelles pourra vous occuper toute une vie. Vous pourrez découvrir la plupart des objets de Messier, des amas d’étoiles, des nébuleuses, des galaxies. Vous observerez également les mouvements incessants des satellites de Jupiter, les phases de vénus. En regardant la lune vous pourrez apprendre à reconnaître une multitude de cratères, mers et montagnes. L’observation d’étoiles doubles colorées sera également possible, sans oublier les variations d’éclats plus ou moins périodiques de certaines étoiles. Il faudra alors savoir ce que vous voulez observer. En utilisant cartes et livres d’observations, vous découvrirez ce goût mystérieux pour la chasse aux objets faibles. Comme un marin au milieu de l’océan avec sa carte, vous apprendrez à vous repérer, à découvrir de nouveaux horizons. De plus, l’expérience acquise en observant aux jumelles vous sera précieuse lorsque vous utiliserez un télescope.(à suivre)

source:http://pagesperso-oranges.fr

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

×