COMMENT INSTALLER UN TELESCOPE

Manina
Manina

le 22/02/2009 à 11:17

Lors d’un achat d’un télescope ou d’une lunette, les deux critères de choix sont la taille et la stabilité. En règle générale, il faut acheter l’instrument avec le plus grand miroir ou la plus grande lentille possible, compte tenu de vos moyens financiers. Généralement, à prix égal, les télescopes sont plus grand que les lunettes car les miroirs reviennent moins cher à fabriquer que les lentilles. En collectant plus de lumière, vous aurez des images plus lumineuses et des galaxies faibles. Vérifiez que votre instrument a une bonne monture parce qu’un pied branlant rendrait les séances d'observation très pénibles. D’autres facteurs peuvent modifier votre choix. Ainsi les lunettes donnent des images plus contrastées et plus brillantes qu’un télescope de même ouverture. En revanche, les lunettes de plus de 100 mm d’ouverture sont bien plus volumineuses que les télescopes, considération qui a son importance si vous êtes amené à déplacer votre instrument. Si votre Budget est limité, optez, pour débuter, un télescope de 100 mm de diamètre, plus tard vous pourrez en acheter un de 200 mm. On estime en général que les lunettes de 60 ou 70 mm sont trop petites pour être vraiment utiles, mais beaucoup d’astronomes amateurs s’en contentent.

Comment installer un télescope

Vérifiez d'abord que vous avez toutes les pièces. Montez votre télescope chez vous, afin de vous familiariser avec les vis et les commandes. Assurez-vous que le télescope et le trépied sont solidement attachés à la monture.

Alignez le chercheur et le télescope. Le mieux est de procédé en plein jour, en visant un objet situé à plus de 800 mètres de vous, exemple : une cime d'arbre ou un lampadaire. On peut aussi régler le chercheur en l'alignant sur une étoile, mais c'est plus difficile à cause de son mouvement dans le ciel.

Si votre instrument a une monture azimutale, il vous suffit de le poser et de commencer l'observation. S'il s'agit d'une monture équatoriale, il vous faut pointer son axe vers le pôle nord céleste. Dans l'hémisphère Nord, il suffit, pour réaliser ce positionnement, de trouver l'étoile polaire. Dans l'hémisphère Sud, Sigma Octantis, étoile Polaire sud, de magnitude 5, est beaucoup plus difficile à repérer. Commencez par vérifiez que la base de votre monture est bien horizontale, que l'angle entre l'axe polaire et le plan horizontal est égale à la latitude de votre lieu d'observation et que cet axe est bien dirigé nord-sud, dans la direction de l'étoile Polaire.

Utilisez l'oculaire de plus grande distance focale. Vous obtiendrez le grossissement le plus faible et le plus grand champ. Il sera alors facile de repérer quelque chose dans le ciel.

Choisissez un objet brillant, tel que la lune, une planète ou une étoile. Centrez l'étoile dans le chercheur et regardez dans le télescope. Si vous avez mal alignez le chercheur vous devrez balayer lentement le ciel. Une fois, l'étoile trouvée, bloquez les axes de la monture. Ce moment miraculeux où le télescope voit pour la première fois un objet céleste a pour nom " première lumière ".

Au départ, l'étoile apparaît comme une tache de lumière, ou un anneau si vous avez un télescope, ce qui signifie que l'oculaire à besoin d'être mis au point. Déplacez la molette de mise au point dans un sens ou dans un autre ; si la tache grossit, tournez dans l'autre sens jusqu'à ce que l'étoile devienne un point.

source:http://clubastronomie.free.fr/

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.